Nwar Atlantic podcast

Ni pour, ni pour, bien au contraire : la neutralité Suisse

0:00
47:21
Manda indietro di 15 secondi
Manda avanti di 15 secondi

Les montres à complications, le ski, la verdure, le calme, la neutralité, le chocolat, l'évasion fiscale et le racisme.

Au programme de cet épisode : la Suisse. Un pays imperturbable, ni les guerres, ni les expéditions coloniales ou les génocides ne font vaciller la posture de neutralité de la Suisse. Car c’est bien de ce dont il s’agit : une posture.

La Suisse est loin d’être neutre, surtout lorsqu’il s’agit d’accueillir les fonds de crime contre l‘humanité comme l’esclavage, la colonisation ou l’holocauste. La Suisse ne fait pas mieux que les autres pays européens en matière de racisme et de discrimination et exporte comme les autres l’impérialisme occidentale, mais avec plus de subtilité.

Pour en parler je reçois une sista afroféministe : Pamela Ohene-Nyako, assistante au sein de l’Unité d’histoire contemporaine de l’Université de Genève. Pamela prépare une thèse sur l’internationalisme des femmes noires-européennes de la fin des années 1960 à 2001. Pamela est également la fondatrice d’Afrolitt’, une plateforme littéraire bilingue dont le but est la promotion, la réflexion critique et la guérison autour de la littérature produite par les personnes d’ascendance africaine. Les activités comprennent des discussions autour de livres, deux séries web, ainsi que d'autres événements littéraires.

Jingle nickylars beats

Chargée de production : Douce Dibondo

Altri episodi di "Nwar Atlantic"

  • Nwar Atlantic podcast

    On lit pour quoi faire ?

    26:37

    Lire et et relire ( ou ré-écouter) doivent être au coeur des conversations sur  l'accessibilité de la pensée critique, théorique et idéologique. Et c'est pour cela  que l'un des enjeux des luttes c'est arracher du temps pour se former, découvrir et revasser. En effet, il n'est pas possible de construire une pensée complexe et critique en faisant l'économie de l'apprentissage afin de se former à confronter ses idées, accords et dessacords. C’est en faisant cet apprentissage que l'on parvient  à faire la distinction entre une oeuvre importante mais difficile à appréhender, et une oeuvre qui  cache sa banalité derrière des formulations ardues.  Cet épisode est découpé en deux parties et dans la seconde partie Elsa Rakoto, Maboula Soumahoro, Amzat Boukari-Yabara, Elom 20ce, Serge Bayala, Gessica Généus et Pamela Ohene-Nyako nous disent pour quoi elles/ils lisent et nous offre quelques recommandations de la lecture.   Jingle:  nickylars beats Chargée de production : Mukashyaka Nsengimana
  • Nwar Atlantic podcast

    Operation : Guerilla Intellectualism. [english]

    37:31

    Back to school, to mark the occasion, today's topic is guerilla intellectualism or as I often saying doing/holding a PhD  is not activism. Exceptionalism is not a political project, nor the fact of diversifying prestigious institutions. What does it mean to be a scholarly activist?  Does academia stand in solidarity with revolutions or social change? To try to answer, in this episode we will use a compass, that of the activist, historian, and Guyanese politician Walter Rodney. A compass that always shows the direction of the revolution, using one of its concepts: guerilla intellectualism. My guest today is Rebecca A. Wilcox. Rebecca is a PhD student at Princeton Theological Seminary concentrating in Religion and Society. Her research uses analytics of spectral theory, antiBlackness, and Black feminism to explore the hauntings of Black, radical, epistemologies honed out of underground economies. Wilcox is from the Bronx, New York where she was raised by her mother and five siblings. She is a proud HBCU alumna of Clark Atlanta University.   Jingle  nickylars beats Production : Mukashyaka Nsengimana  English's Interpretation : Patricia
  • Nwar Atlantic podcast

    Non perdere nemmeno un episodio di Nwar Atlantic. Iscriviti all'app gratuita GetPodcast.

    iOS buttonAndroid button
  • Nwar Atlantic podcast

    Opération : Guerilla Intellectualism.

    37:28

    C’est la rentrée, pour marquer le coup, au programme de cet épisode guérilla intellectualism ou comme je le dis souvent faire un doctorat ce n’est pas du militantisme. En effet l'exeptionnalisme n'est pas un projet politique, ni le fait de diversifier les institutions prestigieuses. Qu'est-ce qu'un-e universitaire engagé/militant ? Le champs universitaire accompagne -t-il les demandes de révolution ou changement sociale ? Pour essayer d'y répondre dans cet épisode nous servirons d'une boussole, celle du militant, historien et homme politique guyanais Walter Rodney. Une boussole qui montre toujours la direction de la révolution en nous servant d' un de ses concepts : guérilla intellectualism.  Mon invitée est Rebecca A. Wilcox. Originaire du Bronx (NY) Rebecca est doctorante Princeton Theological Seminary, ses champs de recherche sont religion et la société. Ses recherches allient l'analyse de la théorie spectrale, de la negrophobie et du Féminisme Noir afin d' explorer les empreintes des épistémologies noires, radicales et affinées des économies alternatives. Éléve par sa mère et ses cinq frères et soeurs, elle est fière d'être une ancienne élève d’une HBCU : l’Université Clark d'Atlanta. Jingle  nickylars beats Chargée de production : Mukashyaka Nsengimana Interprétation vers le français : Patricia 
  • Nwar Atlantic podcast

    Avec qui penser la solidarité internationale ?

    35:46

    Qu’est-ce que la solidarité internationale représente pour les organisations noires vis-à-vis des communautés Noires, des pays Noirs mais aussi des luttes d’autres communautés et pays où les NoirEs sont minoritaires ? Pour en  discuter des enjeux politiques, idéologiques et organisationnels de la solidarité internationale dans un monde de la globalisation des intérêts capitalistes, racistes et colonialistes, je reçois Amzat Boukar-Yabara historien spécialiste de l’histoire politique et culturelle du panafricanisme, il est l’auteur notamment Africa Unite ! Une histoire du panafricanisme (Editions La Découverte), Il milite au sein de la Ligue Panafricaine UMOJA. Jingle  nickylars beats Chargée de production : Mukashyaka Nsengimana
  • Nwar Atlantic podcast

    Être Sankariste en 2021

    30:48

    Il y a quelques jours été annoncé la tenue prochaine au Burkina Faso du procès l'ex-président Blaise Compaoré, il sera jugé pour l'assassinat du leader révolutionnaire, anti-impérialiste Thomas Sankara le 15 octobre 1987. Dans le même temps la complicité de la France dans cet assassinat fait parler d'elle dans la presse française. En 34 ans le Burkina Faso, les mouvements politiques au Burkina Faso, les rapports entre la France et l’Afrique, ceux entre L'Afrique et le monde, ont changés et évolués sans que que les rapports de pouvoir et l'ordre symbolique ne change. Comment être Sankariste en 2021? C’est la question qui sera le fil rouge de ma conversation aujourd’hui avec le militant panaficaniste Serge BAYALA, membre fondateur et secrétaire général du cadre Deux heures pour Kamita (un incubateur d'idées sur le panafricanisme). Serge Bayala est le Secrétaire permanent du comité international du mémorial Thomas SANKARA. A côte de son poste d’ assistant de recherche dans un institut d'ingénierie sociale en développement endogène couvrant 175 pays au monde dénommé Institut For Social Research in Africa, il est chroniqueur télé et radios, le Grand café (bf1), le tribunal de l'actualité (3tv), une semaine dans la savane (Savane médias). Jingle  nickylars beats Chargée de production : Mukashyaka Nsengimana
  • Nwar Atlantic podcast

    #FreeHaïti : les féministes haïtiennes de tous les combats

    44:47

    Si vous trainez un peu sur Twitter vous avez surement vu passer ce hashtag.  Depuis 2018 une crise couve avec des éruptions sporadiques, mais  2020 a marqué une accélération dans le pire : vague de kidnappings,  l’ancien président Jovenel Moise qui ne veut pas quitter le pouvoir et la bourgeoisie qui renforce ses monopoles.   Une population prise en étau entre le pouvoir politique et ses complices de la bourgeoise, l’opposition politique traditionnel tout aussi corrompue, la communauté international et ses velléités d’ingérence et les gangs, bras armées des politiques.#FreeHaiti rejoint la liste de hashtag de mobilisation en dehors des frontières, la liste des revendications et longues , les recuperation aussi. La mobilisation de la population contre la corruption et pour un changement radical est porté par différents secteurs de la société civile, et en premières lignes on retrouve les féministes. Pour en parler je reçois Pascale Solages, militante de l’organisation féministe Nègès Mawon et du collectif contre la corruption "Nou pap dòmì".  Ce podcast a été enregistré dans un forme un peu particulier en effet notre conversation a eu lieu sur clubhouse, dans une room du club "Féminismes Noirs"co-organisée par Mwasi Collectif.
  • Nwar Atlantic podcast

    Féminismes Nwar et l'Atlantique

    53:13

    A l’occasion du 8 mars cet épisode de Nwar Atalntic voyage en féminismes Nwar de Port-au-Prince à Paris, avec un stop aux frontières. Le point départ est le mouvement féminisme de première République Noir, Haïti, avec un extrait d’entretien avec la sociologue et militante féministe Danièle Magloire. Suivi d’affaires de papiers et de paperasse, avec la sociologue Rose-Myrlie Joseph qui travaille les conditions de vie des travailleuses domestiques migrantes en France. Terminus : l’afroféminisme et un des spectres qui semble menacer l’ l’Université française : l’intersectionnalité Jingle  nickylars beats Chargée de production : Douce Dibondo
  • Nwar Atlantic podcast

    Les bébés have entered the chat

    42:20

    InsolentEs, sarcastiques, connectéEs, désillusionnéEs et résolument NoirE . Ce sont nos bébés 2000 aussi appelle gen Z. Les bébés 2000 veulent en découdre bien sure avec le racisme mais aussi la politique de respectabilité , le capitalisme et Kerry James. Il faut avouer que leur situation n'est pas radieuse : les miettes du gateaux sont de plus en plus petites, couplé à cela des crises économiques, sanitaires et politiques des plus en plus fréquentes.  Ajouté à cela qu’être Noire en France reste un bourbier, avec son lots de discriminations mais aussi de problèmes identitaires. Pour en parler je reçois une star de l’internet, il nous a offert un tube de l’été « En quoi c’est raciste », Divine membre  de l’équipe du podcast  The Why et est un des fondateurs  Alt Noire Jingle  nickylars beats Chargée de production : Douce Dibondo
  • Nwar Atlantic podcast

    Ni pour, ni pour, bien au contraire : la neutralité Suisse

    47:21

    Les montres à complications, le ski, la verdure, le calme, la neutralité, le chocolat, l'évasion fiscale et le racisme. Au programme de cet épisode : la Suisse. Un pays imperturbable, ni les guerres, ni les expéditions coloniales ou les génocides ne font vaciller la posture de neutralité de la Suisse. Car c’est bien de ce dont il s’agit : une posture. La Suisse est loin d’être neutre, surtout lorsqu’il s’agit d’accueillir les fonds de crime contre l‘humanité comme l’esclavage, la colonisation ou l’holocauste. La Suisse ne fait pas mieux que les autres pays européens en matière de racisme et de discrimination et exporte comme les autres l’impérialisme occidentale, mais avec plus de subtilité. Pour en parler je reçois une sista afroféministe : Pamela Ohene-Nyako, assistante au sein de l’Unité d’histoire contemporaine de l’Université de Genève. Pamela prépare une thèse sur l’internationalisme des femmes noires-européennes de la fin des années 1960 à 2001. Pamela est également la fondatrice d’Afrolitt’, une plateforme littéraire bilingue dont le but est la promotion, la réflexion critique et la guérison autour de la littérature produite par les personnes d’ascendance africaine. Les activités comprennent des discussions autour de livres, deux séries web, ainsi que d'autres événements littéraires. Jingle  nickylars beats Chargée de production : Douce Dibondo
  • Nwar Atlantic podcast

    Survivre au conflit

    39:04

    On a tou-te-s en tête une organisation,  un groupe  ouun projet qui s’est effondré à cause d’un conflit. Dans les communautés Noire souvent l’argument- qui est en passant negrophobe - est que notre problème principale est que l'on ne pourrait rien faire ensemble ou qu'il n'y a pas de soutien.  La vie d’une organisation, comme tout groupe,  est traversé de rapport de pouvoirs, plus ou moins explicites mais aussi de conflits voir de violence. En tant qu’afrofeministe la question des conflits et de la violence est une question centrale lorsqu’on pense aux places et la sécurité des femmes Noires dans les mouvement noirs Pour parler de la résolution de conflit, je reçois  une compatriote diabolique haïtienne, Nathela Batraville Nathalie est professeure adjointe en études féministes à l’Université Concordia. Ses travaux portent sur l’afroféminisme, l’abolition de la prison, les théories décoloniales et queers, et les productions culturelles de l’Atlantique noir. Jingle  nickylars beats Chargée de production : Douce Dibondo

Accedi a tutto il mondo dei podcast con l’app gratuita GetPodcast.

Iscriviti ai tuoi podcast preferiti, ascolta gli episodi offline e ricevi fantastici consigli.

iOS buttonAndroid button