Socie'tea podcast

Entretien #6 : Nour Jihene Gattas - Société civile, démocratisation et libertés individuelles

0:00
37:27
Reculer de 15 secondes
Avancer de 15 secondes

A l'occasion des dix ans de la révolution du Jasmin en Tunisie, nous recevons aujourd'hui Nour Jihene Gattas, étudiante en droit et activiste au sein de la société civile tunisienne. Elle se distingue par ses implications pourfendant les doubles discours politiques, soulignant les hypocrisies du système d’éducation et milite aussi pour les droits de la femme tunisienne.

D'autres épisodes de "Socie'tea"

  • Socie'tea podcast

    Hors-Série Mashriq #1: Quentin Müller - Yémen : les enfants au front

    33:20

    Constellé de tirs, le ciel du Yémen ne désemplit pas des affrontements dans lequel une partie du pays s’enlise. A l’image des derniers combats, le dernier bastion du gouvernement Houthi, s’est retrouvée dans une bataille. Et, depuis 2014, 35 000 enfants ont été employés par les rebelles et 6700 sont en première ligne.  Pour tenter de comprendre la guerre à hauteur d’enfants, on reçoit aujourd'hui, Quentin Müller, journaliste spécialiste du Yémen et du pourtour du Golfe persique, co-auteur de “Tarjuman, une trahison française” aux éditions Bayard, 2019 avec Brice Andlaueur, et de la BD "Traducteurs Afghans" avec Brice Andlaueur et Pierre Thys.
  • Socie'tea podcast

    Entretien #11 : Khadija Mohsen-Finan - Maroc-Algérie : les éternels meilleurs ennemis ?

    34:42

    Depuis les braises de l'été aux étincelles du début de septembre menant aujourd'hui à un feu déclaré entre les deux pays, le Maroc et l'Algérie, pays limitrophes aux divers points en commun, ne s'entendent plus sans grande surprise, une nouvelle fois. Alors, si toi aussi tu ne comprends pas bien ce qui se joue entre les pays, que tu aimerais avoir le fin mot de l'histoire concernant cette affaire qui commence à prendre de l'ampleur, cet épisode est fait pour toi.   Nous y recevons Khadija Mohsen-Finan, enseignante à Paris I, spécialiste du Maghreb et des questions méditerranéennes, membre fondateur d'Orient XXI, chercheure au laboratoire SIRICE et politologue. Soutenez Socie'tea, podcast autogéré en faisant un don sur notre tipee https://fr.tipeee.com/societea
  • Socie'tea podcast

    Ne ratez aucun épisode de Socie'tea et abonnez-vous gratuitement à ce podcast dans l'application GetPodcast.

    iOS buttonAndroid button
  • Socie'tea podcast

    Entretien #10: François Burgat - Les islamistes, 3e étage de la fusée des décolonisations ?

    52:33

    La défaite du PJD, la mise à l’écart de Ennahda et le ralentissement des islamistes algériens sont autant d’événements politiques subvenus lors des dernières événements au Maghreb. Elections, blocage institutionnel, logiques autoritaires et bien d’autres causes sont pointés mais alors que reste-t-il des islamistes et de leur parti aujourd’hui ?  Où en est la stratégie de des mouvements islamistes ? Y a-t-il une réelle concurrence à ces mouvements sur la scène politique ? Quelles conséquences cette perte de vitesse pourrait avoir sur la stabilité de la région ? On a donc convié François Burgat, directeur émérite de recherche au CNRS et chercheur à l'Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (IREMAM), pour en discuter. Soutenez Socie'tea par un don sur https://fr.tipeee.com/societea Suivez-nous sur Instagram @societeaofficiel
  • Socie'tea podcast

    Entretien #9: Olivier Roy - Les partis islamistes, une gérontocratie maghrébine

    49:38

    La défaite du PJD, la mise à l’écart de Ennahda et le ralentissement des islamistes algériens sont autant d’événements politiques subvenus lors des dernières événements au Maghreb. Elections, blocage institutionnel, logiques autoritaires et bien d’autres causes sont pointés mais alors que reste-t-il des islamistes et de leur parti aujourd’hui ?  Quelles conséquences cette perte de vitesse pourrait avoir sur la stabilité de la région ? 📰 Societea vous propose de conclure notre Revue de Presse Islamisme & Maghreb avec ce premier temps sur  "Les partis islamistes, une gérontocratie maghrébine » avec Olivier Roy, politologue spécialiste de l’islam, professeur à l’Institut universitaire européen de Florence. Bibliographie :  La Sainte Ignorance: Le temps de la religion sans culture. Seuil. 2013-03-18. Jihad and Death: The Global Appeal of Islamic State. Hurst Publishers. 2017-11-07. In Search of the Lost Orient: An Interview. Columbia University Press. 2017-11-07 💌 Soutenez-nous en faisant un don : https://fr.tipeee.com/societea
  • Socie'tea podcast

    Entretien #8: Kaïs Saïed : la démocratie, c'est moi !

    32:56

    Le 25 juillet 2021, jour du 64e anniversaire de la proclamation de la République tunisienne, le président Kaïs Saïed déclare qu’il assumera les pouvoirs exécutifs du pays en limogeant son premier ministre Hichem Mechichi et en suspendant le Parlement. Il déclare également la suspension de l’immunité parlementaire et prend le contrôle du parquet général. Depuis, le pays se divise dans la rue entre la célébration des actions du président Saïed et les dénonciations à la dérive autoritaire par son opposition. La récente nomination par le président d’une nouvelle première ministre sans expérience politique et sans cabinet, Najla Bouden Romdhane, interroge sur l’avenir gouvernemental du pays. Peut-on parler de “coup d’État constitutionnel” suite au coup de force commis par le président Saïed le 25 juillet dernier ? Quelles sont les conséquences pour la Tunisie sur sa transition démocratique et ses relations stratégiques avec les pays de la région ? Pour en parler, on a convié Théo Blanc, doctorant en science politique à l’Institut universitaire européen dont les recherches portent sur la politisation du salafisme après les révolutions arabes en Afrique du Nord et Nedra Cherif, doctorante à l’Institut Universitaire Européen sur les processus constitutionnels en Afrique du Nord dont les recherches portent également sur la consolidation de la paix, les mécanismes locaux de résolution des conflits et de réconciliation, et le rôle des minorités culturelles et ethniques dans la reconstruction des sociétés après un conflit.
  • Socie'tea podcast

    Debate #8: Tunisia's leap into the unknown, what to expect?

    53:13

    More than 50 days after what was called by Kaïs Saïed a “provisional period”, the future of the political situation in Tunisia remains unknown. From the full power taken by the president in July to the frieze of the Parliament, the “imminent danger” described by the president has blocked the entire political system while he hasn’t chosen yet a new Prime Minister. Now, the young people encouraged by parties like Ennahda have taken it to the streets to demand the re-establishment of the institutions and answers to the economic crisis.  To discuss the situation, we welcome an old friend of ours, Yesmine Abdelkefi, Tunisian student in political sciences and economy at McGill and Mohamed Triki, a Tunisian student in business at Tunis Business School and the creator of the podcast Borjouliya, echoing Machi Rojoula in Morocco. Other sources: Tunisie, l'apprentissage de la démocratie, Khadija Mohsen-finan The Arab Uprisings and the Geopolitics of the Middle East, Bassel F. Salloukh Multi-faceted dimensions of Tunisian Salafism, Stefano M Torelli Post-Islamism, ideological evolution and ‘la tunisianité ’ of the Tunisian Islamist party al-Nahda, Francesco Cavatorta and Fabio Merone
  • Socie'tea podcast

    Entretien #7 : Stéphane Lacroix - Islamisme(s) et salafisme(s) au Maghreb, entre intégration et rejet

    39:24

    Les mouvements islamistes et salafistes au Maghreb suscitent de nombreuses interrogations face à leurs complexités, leurs menaces et leurs stratégies politiques. Entre cooptation dans le jeu politique et répression, les États respectifs du Maghreb entretiennent des relations pour le moins compliquées avec ces formations religieuses et politiques. Il s’agit aujourd’hui de décrypter et d’analyser ces phénomènes avec Stéphane Lacroix, chercheur au centre de recherche international (CERI) de Sciences Po, spécialisé sur les thèmes de l’Islam et de la politique au Moyen-Orient, du salafisme, de l’autoritarisme et des mouvements sociaux dans le monde arabe. Sources complémentaires: Interview de Kaïs Saïed sur France 24, 23 juin 2020 Maroc: les islamistes du PJD savourent la victoire, AFP, 28 nov 2011
  • Socie'tea podcast

    Tkharbi9 #2 : Les Maghrébines des deux rives, à la dérive ?

    41:26

    Aujourd'hui avec Leïla et Sonia on s'attaque à ce vaste sujet qu'est l'expérience diverse des rencontres avec des maghrébins de la diaspora, des marocains et des immigrés maghrébins. On s'attaque aux questions de religion, d'argent et de bouffe, tout ça, dans une discussion authentique au gré des msemens chauds et le fonds de la harira dans nos bols. 
  • Socie'tea podcast

    Tkharbi9 #1 : qui sommes-nous, processus créatif, GROSSE ANNONCE

    44:29

    Dans ce Binatna hors série, on parle de notre processus créatif et de qui nous sommes On vous parle aussi d'un projet qui a vu le jour et qui sort dans quelques jours sur toutes les plateformes avec un partenaire marocain. On vous en dit pas plus ;) 
  • Socie'tea podcast

    Entretien #6 : Nour Jihene Gattas - Société civile, démocratisation et libertés individuelles

    37:27

    A l'occasion des dix ans de la révolution du Jasmin en Tunisie, nous recevons aujourd'hui Nour Jihene Gattas, étudiante en droit et activiste au sein de la société civile tunisienne. Elle se distingue par ses implications pourfendant les doubles discours politiques, soulignant les hypocrisies du système d’éducation et milite aussi pour les droits de la femme tunisienne.

Découvrez le meilleur des podcasts sur l'application GetPodcast.

Abonnez-vous à tous vos podcasts préférés, écoutez les épisodes sans connexion internet et recevez des recommandations de podcasts passionnants.

iOS buttonAndroid button