Milkshaker podcast

Episode 43 – Camille Bataillon : Allaitement et sexualité

0:00
49:37
Retroceder 15 segundos
Avanzar 15 segundos
Camille Bataillon est sexologue clinicienne et co-créatrice d’une plateforme en sexologie nommée Mia.co. Elle est spécialisée en sexo-périnatalité : elle accompagne les couple dans leur vie intime lors de cette période autour de la grossesse et du post partum. On a décidé dans cet épisode avec Camille de parler sexualité et allaitement. On balaie différents ...

Lire la suite...Episode 43 – Camille Bataillon : Allaitement et sexualité


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Otros episodios de "Milkshaker"

  • Milkshaker podcast

    Épisode 55 - Julie Faurillon @milkymidwife : Allaitement, SPM, désir de grossesse, PMA et grossesse

    1:25:49

    On part aujourd’hui sur un épisode expert. Et pour cette occasion je reçois à nouveau Julie Faurillon qui nous avait raconté son histoire d’allaitement l’année dernière dans l’épisode 20.Julie est sage-femme, et consultante en lactation, presque IBCLC. Elle nous offre aujourd’hui un épisode bourré d’infos pour comprendre tous les mécanismes qui se jouent au niveau hormonal autour d’un allaitement et qui peuvent affecter ou non vos cycles, vos tétées, un désir de grossesse, une grossesse elle-même. Nombre de sujets qui souffrent souvent des idées reçues qui circulent autour de l’allaitement.On parlera donc allaitement et syndrome pré menstruel, méthode de contraception MAMA. On reviendra sur les mécanismes qui expliquent les douleurs de Rachel dans l’épisode précédent, on parlera allaitement et désir de grossesse, procréation médicalement assistée, grossesse, aversion à l’allaitement mais aussi reflexe d’éjection dysphorique (non ce n’est pas un gros mot mais je ne vous souhaite pas d’en connaitre les effets).Et puis on en profite pour prendre des nouvelles de Julie et de sa famille depuis 1 an. Et spoiler, ils vont très bien, ils attendent d’ailleurs leur deuxième enfant et je me réjouis pour eux.Je vous laisse boire les paroles et les explications de Julie.Belle écouteCharlotte Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
  • Milkshaker podcast

    Épisode 54 - Rachel : Mon SPM, mon allaitement et mon parcours PMA

    43:31

    Bienvenue à Rachel @grainedefiv dans milkshaker.Avez-vous déjà entendu parler de douleurs aux mamelons durant le syndrome prémenstruel ?Le SPM comme on l’appelle de son petit nom c’est l’ensemble des symptômes qu’on peut ressentir avant l’arrivée des règles. Et ce n’est pas toujours drôle… Pour Rachel qui allaite son petit garçon, cela se fixe sur ses seins durant les tétées. Des douleurs insupportables qui vont jusqu’à l’aversion, alors que son souhait est de continuer d’allaiter, et lui font alors envisager le sevrage de son bambin. Comment a-t-elle compris ce qui lui arrivait ? d’où viennent ces douleurs et qu’a-t-elle pu mettre en place pour y remédier ?On parlera aussi dans cet épisode allaitement et parcours de procréation médicalement assistée, car Rachel entame son deuxième parcours PMA avec son conjoint. L’allaitement et ces parcours sont-ils compatibles? comment s’est-elle renseignée ? quels choix a-t-elle fait ? Je vous laisse découvrir son histoire.Belle écoute,Charlotte Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
  • Milkshaker podcast

    No te pierdas ningún episodio de Milkshaker. Síguelo en la aplicación gratuita de GetPodcast.

    iOS buttonAndroid button
  • Milkshaker podcast

    Épisode 53 - Fatimazahra : Allaiter des triplés

    58:20

    J’espère que vous être en forme, car aujourd’hui c’est double, que dis-je triple dose de Milkshaker !!J’ai le plaisir d’accueillir sur le podcast Fatimzahra qui est maman de triplés qu’elle a décidé d’allaiter. Vouloir allaiter un enfant, cela peut avoir son lot de péripéties, mais quand vous décider d’en allaiter trois, vous augmentez nettement le niveau de difficulté. Mais Fatimzahra ne s’est pas démontée. Malgré des démarrages franchement compliqués, elle a tenu le cap et allaite ses trois amours depuis 7 mois. Ce que Fatimzarah va vous transmettre est un beau message plein de nuances sur son allaitement. Elle le voulait plus que tout, s’en est emparée , enivrée, s’y est perdue, et est revenue sur ses pas pour trouver l’équilibre entre son envie profonde et la réalité de la vie avec des triplés et l’organisation que cela impose. Je vous laisse découvrir son témoignage que j’ai adoré recueillir.  Belle écoute  Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
  • Milkshaker podcast

    Épisode 52 - Bérangère : Ma troisième lactation induite pour adopter

    1:13:36

    Oyé oyé !!On retrouve aujourd’hui Bérangère @linazzou qui est revenue Milkshaker avec moi. C’est bien simple, cet épisode est la suite de l’épisode 29 où elle nous raconte ses 2 premiers protocoles de lactation induite et le début de son troisième, dans le but d’allaiter ses chouchous qu’elle adopte au Maroc.Je ne vous en dis pas plus, Marya est donc arrivée dans leur vie au printemps 2021 et spolier : elle est allaitée.Ça a été simple et compliqué à la fois, je suis enchantée de vous proposer d’écouter la suite de cette histoire qui me touche beaucoup. On en profite aussi dans cet épisode pour parler des différences culturelles autour de l’allaitement entre France et Maroc, ce que disent les textes religieux et ce que ça implique. C’est passionnant. Vous êtes prêts pour les étoiles dans les yeux ?go !Je vous souhaite une belle écoute,Charlotte Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
  • Milkshaker podcast

    Épisode 51 - Sonia Aliane : Le tire-allaitement

    56:57

    On se retrouve pour un épisode expert. C’est Sonia Aliane @sonia_ibclc, consultante en lactation IBCLC qui nous rejoint pour parler du tire allaitement.Elle va bien entendu nous expliquer en quoi cela consiste, dans quels cas se tourne-t-on vers le tire allaitement qu’il soit excliusif ou non ? et peut-on changer d’avis au milieu de l’aventure ?On définira aussi les besoins d’une maman qui tire-allaite, que ce soit coté matériel ou coté environnement, et on se demandera comment se faire accompagner dans cet allaitement.A vous les mamans qui tire-allaitez : chapeau ! ce n’est pas la façon d’allaiter la plus simple, certainement la plus chronophage, mais c’est un allaitement à part entière.A vous qui vous posez la question de savoir si c’est une bonne solution où non, j’espère que cet épisode vous donenra des réponses.N’oubliez jamais que ces épisodes experts sont là pour vous donner des clés, mais ne remplaceront jamais une consultation avec un professionnel fromé dans ce domaine.Je vous souhaite une belle écoute ,Charlotte  Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
  • Milkshaker podcast

    Épisode 50 - Céline Bourganeuf : Allaitement et prématurité

    1:06:08

    Aujourd’hui j’ai le plaisir de retrouver Céline Bourganeuf @celine.ibclc.06.nice qui est déjà venue milkshaker avec nous dans l’épisode 31 pour parler du sevrage. Si vous n’avez pas écouté cet épisode je vous le conseille fortement, il est d’ailleurs l’un des plus écoutés du podcast.Cette fois ci on ne va pas parler fin de l’allaitement mais démarrages. Démarrages précoces, avant l’heure, avant l’heure qu’on avait imaginé pour notre bébé :  nous allons parler de la prématurité. On va pas se mentir, allaiter un prématuré c’est un peu démarrer le marathon avec un handicap. Mais c’est possible. Et Céline est encourageante : si tel est votre choix, l’allaitement est désormais au cœur de la néonatalogie. Alors qu’est-ce que c’est que la prématurité ? comment met-on en place un allaitement avec un bébé qui ne peut pas se nourrir seul ? comment ça se passe fonction du stade de prématurité ? Tout y est. Céline nous raconte dans cet épisode comment on va pouvoir accorder les violons d’un bébé qui arrive trop tôt et dont les capacités sont pour un temps limitées, et d’une mère qui entame un processus de lactation sans bébé au sein. On parlera bien entendu de tire allaitement (et je vous prépare bientôt un épisode spécifique sur ce sujet), don de lait (dont on a dejà parle lors du HS numéro 1), ocytocine, peau à peau, néonat et tant d’autres. Et parce que la prématurité c’est aussi la crainte de perdre son bébé, on parlera de  l’impact du stress et de nos émotions sur la lactation.Bonne écoute.Charlotte. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
  • Milkshaker podcast

    Épisode 49 - Anaïs x Gigi : Allaiter alitée, sevrage et milkblues

    1:00:06

    Aujourd’hui je reçois dans milkshaker Anaïs. @anaisxgigiAnaïs a vécu un post-partum particulièrement compliqué physiquement suite à unecésarienne et différentes complications qui l’ont alitée durant de longues semaines.Et alors que l’allaitement n’était pas une volonté profonde, qu’elle voulait juste « essayer » comme beaucoup, elle en a fait un objectif. Elle avait mal partout, elle ne pouvait pas bouger, l’allaitement lui-même était douloureux aussi, mais elle en a fait une sorte de fil rouge, une façon pour elle de créer du lien avec sa fille dont elle ne pouvait pour ainsi dire pas s’occuper autrement. Et tant bien que mal, cet allaitement a duré 6 mois, jusqu’à décider de la nécessité d’un sevrage pour reprendre le travail. Après moultes rebondissements, proposition de biberon infructueuse et privation du sein, Iris a finalement pu être sevrée . Et c’est ainsi qu’Anaïs a connu le Milk blues, cette sorte de dépression qui peut arriver à la suite de l’arrêt de l’allaitement et dont peu de mamans parlent.Dans cet épisode on parle donc de 6 mois d’allaitement intenses à différents points de vue, de quoi agiter Milkshaker qui était impatient de vous retrouver. Belle écouteCharlotte Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
  • Milkshaker podcast

    Episode 48 – Charlotte @lalottes

    1:07:11

    Je suis très heureuse de recevoir pour ce dernier épisode avant des vacances bien méritées.... Charlotte alias @lalottes sur les réseaux !L’histoire qu’elle va nous raconter se déroule sur 11 années et avec 5 enfants. Pour Charlotte c’est autant d’enfants que d’expériences différentes d’allaitement qu’elle a connues.Allaiter 2 semaines, 2 mois ou 2 ans, en exclusif , en mixte, en tire allaitant, avec bout de sein, sans bouts de seins, en biberonnant, en sevrant un partie du temps, en travaillant, en étant alitée , en se cachant parfois, en assumant ou en s’engorgeant Charlotte a presque tout testé pour vous.Dans cet épisode elle va vous offrir un panel de ce qu’on peut connaitre, ressentir, comment une même personne peut cheminer au fil du temps, des expériences, des informations dont elle dispose et de l’accompagnement qu’elle reçoit.A retenir : la nuance qu’elle a su apporter et conserver dans chacune de ses expériences mais aussi les nuances de l’histoire dans sa totalité.Alors place à Charlotte, et ses 52 mois d’allaitement cumulés pour terminer cette année. Je vous souhaite ensuite un très bel été, et une belle écoute.Charlotte. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
  • Milkshaker podcast

    Épisode 47 : Tiffany

    47:59

    Tiffany que Milkshaker reçoit aujourd’hui est la maman de deux petites filles qu’elle a toutes deux allaitées.L’allaitement maternel était une évidence pour elle, alors quand sa première fille arrive un peu plus tôt que prévu, cela lui a apporté son lot de difficultés. Mais dans les deux cas Tiffany a réussi à mettre en place des allaitements sereins, c’est la façon dont les sevrages ont eu lieux qui font la particularité de l’histoire. Un premier bébé qui refuse le sein à 6 mois, sans explication évidente sur le moment, et un deuxième bébé sevré en « urgence » pour cause de maladie maternelle et de traitement non compatible. Le passage au biberon dans les deux cas s’est fait sans encombre aucune, au contraire. Tiffany décrit même un sevrage libérateur la seconde fois tant elle était épuisée.Voici le témoignage d’une maman pour qui le sevrage n’a jamais été un réel choix, mais qui l’a accueilli avec légèreté et résilience, sans regrets. Seule ombre au tableau ? les avis non sollicités qu’elle a récolté en partageant son histoire. Je vous demanderai donc d’écouter son témoignage avec bienveillance, il est comme d’habitude celui d’une maman qui a offert le meilleur à ses enfants... bien entendu ! Belle écoute.Charlotte Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
  • Milkshaker podcast

    Épisode 46 : "The Beginning"

    1:06:35

    Cette semaine épisode spécial pour le Birthday de Milkshaker : je vous raconte mon histoire d'allaitement. 🙃J'aurais pu le faire il y 1 an pour vous expliquer le pourquoi du comment de Milkshaker, et puis je me suis cachée derrière mon micro durant une année complète ! Double 🙃Lisez entre les lignes que l'exercice ne me paraissait pas si facile, j'ai donc décidé confié les manettes du podcast à quelqu'un d'autre pour poser les questions. Et c'est @papatriarcat qui a répondu présent. Vous le connaissez par son podcast, et parce-que Cédric est déjà venu milkshaker par ici dans l'episode 10. Merci encore Cédric d'avoir accepté l'invitation 🙏Ici je vous raconte donc mon parcours d'allaitement, de mes seins pleins de lait, de fuite, de mon tire lait, bref mes histoires de boobs qui ont duré un an et sont, vous l'imaginez, entre autres à l'origine de Milkshaker. Bref, rdv de l'autre côté du micro. Belle écoute !Charlotte Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Descubre los mejores podcast en la aplicación gratuita de GetPodcast.

Suscríbete a tus podcast favoritos, escucha episodios cuando estés sin conexión y déjate sorprender por las recomendaciones personalizadas.

iOS buttonAndroid button