L'envert du décor podkast

Le métaverse va-t-il sauver la planète?

0:00
25:05
Do tyłu o 15 sekund
Do przodu o 15 sekund

Mark Zuckerberg nous en a fait la promesse. Un métaverse, c’est un peu comme si on pouvait prolonger tous les éléments de notre vie, le travail, les sorties, les voyages, dans un espace accessible sur internet, où on vit notre vie via un avatar.

Mais au-delà d'un projet qui a de quoi inquiéter autant que réjouir, cette nouvelle approche du réseau social et de la vie en ligne a des conséquences sur notre planète. Les serveurs, les casques de réalité virtuelle, les ordinateurs...tout cela laisse une empreinte carbone numérique qui n'est pas négligeable.

Et pourtant, la Terre pourrait bien nous remercier si nous décidions de nous enfermer pour vivre uniquement des aventures en ligne, comme vous pouvez le découvrir dans ce nouvel épisode de l’Enver(t) du décor, le podcast environnement du service sciences du HuffPost.


Les sources utilisées pour cet épisode:


  • Un article fouillé sur les métaverses en préparation
  • Le calcul d'un analyste sur le remplacement d'une activité par son équivalent virtuel
  • Une étude sur la sensibilisation à la protection de l'environnement via la VR
  • Un article de Nature faisant le bilan des réunions organisées à distance
  • Un article de The Atlantic sur la philosophie des métaverses depuis les années 80
  • Le dossier sur HuffPost sur l'empreinte carbone numérique

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Więcej odcinków z kanału "L'envert du décor"

  • L'envert du décor podkast

    Durant les Soldes 2022, les achats en ligne ne sont pas le problème de la planète

    30:42

    Les soldes 2022 ne devraient pas inverser la tendance. En 2020, le e-commerce c’était 112 milliards d’euros, une hausse de 8,5% sur l’année précédente. D’après la fédération du e-commerce, la part des ventes en ligne dans le commerce de détail est même passée de 9,8% à 13,4% en France. Mais ce bond est-il une mauvaise nouvelle pour la planète? Pas si sûr, comme vous pouvez le découvrir dans ce nouvel épisode de l’Enver(t) du décor, le podcast environnemental du service sciences du HuffPost.Les sources utilisées:Rapport du cabinet Oliver Wyman sur le e-commerceÉtude de la Fédération française du e-commerceAnalyse du cycle de vie des produits achetés en ligne aux États-Unis par le MITInterview de Frédéric Bordage, expert en sobriété numériqueInterview de Philippe Moati, de l’Observatoire de la consommation responsable, Professeur d’économie à l’Université Paris-DiderotÉtude de l’ADEME sur les profils types d’acheteurs en e-commer Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
  • L'envert du décor podkast

    Un conte de Noël pour enfin savoir si un sapin peut être écolo

    14:18

    [REDIFFUSION] Quel est le coût environnemental caché derrière l'arbre de Noël dans notre salon? En clair, peut-on encore couper des sapins juste pour fêter Noël en 2021?La réponse courte est oui, sans hésitation. Même en s’y prenant de la pire manière, cela ne représente que 0,14% de l’empreinte carbone annuelle moyenne d’un Français. Une goutte d’eau dans l’océan du réchauffement.Fin de l’histoire? Pas vraiment, car cette question en appelle d’autres, bien plus complexes. Pour les aborder avec légèreté, Le HuffPost a imaginé un conte de Noël écolo dans cet épisode de fin d’année de L’enver(t) du décor, notre podcast environnement.Les sources utilisées:Un article sur la polémique sur le sapin de Noël de Bordeaux et les explications de Pierre HurmicL’empreinte carbone d’un sapin de Noël naturel ou en plastique est calculée en estimant le cycle de vie complet. L’analyse de la société de conseil Ellipsos est l’une des plus poussées. D’autres travaux (ici, ici et là) arrivent à des résultats dans les mêmes ordres de grandeur.L’empreinte carbone moyenne d’un Français est de 11200 kg d’équivalent CO2 émis par an, selon le gouvernement. C’est en rapportant le coût d’un sapin de Noël (entre 3,5 et 16 kg environ, en fonction de la fin de vie de l’arbre une fois les fêtes passées) que le pourcentage a été calculé: de 0,14% à 0,03% de l’empreinte annuelleL’inventaire forestier de l’IGN répertorie la surface forestière depuis 1840, le volume, mais aussi le nombre de “tiges”, plus ou moins équivalent au nombre d’arbres.Le rapport de l’IPBES sur la biodiversité, qui évoque la monocultureLe label Plante bleueCatherine Collet est chercheuse à l’Inrae, spécialiste de la régénération forestière. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
  • L'envert du décor podkast

    Nie przegap odcinka z kanału L'envert du décor! Subskrybuj bezpłatnie w aplikacji GetPodcast.

    iOS buttonAndroid button
  • L'envert du décor podkast

    Bière ou vin, c'est quoi le pire pour la planète ?

    28:10

    Avez-vous déjà pensé à l’impact carbone de votre coupe de champagne en trinquant le soir du Nouvel an ? La réponse est sûrement non (et ça se comprend). Mais l’ivresse des fêtes n’est pas une partie de plaisir pour la planète.  Près d'1% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde seraient dues à l'alcool. Boire de l’alcool a en effet une empreinte écologique importante entre la culture de la plante, le transport, et surtout… le contenant (bouteille en verre, plastique, canette, cubi). Parce que le verre n’est pas toujours vert, pour réduire l’impact carbone de l'alcool il faut changer d’emballage. Des Bag in Box aux Bio’teilles, vous découvrirez de nouvelles façons de consommer mieux, sans se priver.Sans modération, nous répondrons à toutes vos questions dans ce nouvel épisode de l’Enver(t) du décor, le podcast environnement du service sciences du HuffPost.Les sources utilisées:Jean Marc Touzard, directeur innovation de l’Inrae et ingénieur agronomeCette étude danoise de 2010 a comparé l’impact environnemental du vin, de la bière et de d’autres spiritueuxCe rapport de l’Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie (Ademe)Un article qui parle des émissions de gaz à effet de la serre de la bièreUne étude britannique sur l’analyse cycle de vie de la bièreCette vidéo sur les “Bio’teilles”, des contenants plus écologiques Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
  • L'envert du décor podkast

    Pourquoi interdire le Black Friday ne servirait à rien

    31:19

    Et si on le supprimait, tout simplement? Les arguments pour tordre le cou au Black Friday, cette journée de promotions imaginées par les grandes chaînes de commerces de détail, ne manquent pas. Pour l’environnement, cette fièvre d’achat n’a rien d’une bonne nouvelle, et pour les consommateurs, c’est l’occasion d’être à nouveau arrosés de sollicitations publicitaires...Alors, pour la santé de la planète et celle de ses habitants, ne pourrait-on pas en finir une fois pour toutes avec ce rendez-vous qui, en France, n’a pas dix ans? Ce n’est malheureusement pas si simple, même s’il y a des choses à faire, et pas seulement des petits gestes mais aussi des actes politiques, comme vous pouvez le découvrir dans ce nouvel épisode de l’Enver(t) du décor, le podcast environnement du service sciences du HuffPost.Les sources utilisées pour cet épisode: Les rapports du CREDOC sur la sensibilité des consommateurs aux promotionsLa synthèse de la pollution en fonction des niveaux de revenus par ChecknewsUne étude de l’ADEME sur le rapport des Français à la consommationUn article sur le bilan écologique du Black FridayUne tribune des fédérations de commerçants pour interdire le Black FridayUne mesure symbolique votée par l’Assemblée nationale contre le Black FRiday en 2019 Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
  • L'envert du décor podkast

    Le métaverse va-t-il sauver la planète?

    25:05

    Mark Zuckerberg nous en a fait la promesse. Un métaverse, c’est un peu comme si on pouvait prolonger tous les éléments de notre vie, le travail, les sorties, les voyages, dans un espace accessible sur internet, où on vit notre vie via un avatar.Mais au-delà d'un projet qui a de quoi inquiéter autant que réjouir, cette nouvelle approche du réseau social et de la vie en ligne a des conséquences sur notre planète. Les serveurs, les casques de réalité virtuelle, les ordinateurs...tout cela laisse une empreinte carbone numérique qui n'est pas négligeable.Et pourtant, la Terre pourrait bien nous remercier si nous décidions de nous enfermer pour vivre uniquement des aventures en ligne, comme vous pouvez le découvrir dans ce nouvel épisode de l’Enver(t) du décor, le podcast environnement du service sciences du HuffPost.Les sources utilisées pour cet épisode: Un article fouillé sur les métaverses en préparationLe calcul d'un analyste sur le remplacement d'une activité par son équivalent virtuelUne étude sur la sensibilisation à la protection de l'environnement via la VRUn article de Nature faisant le bilan des réunions organisées à distanceUn article de The Atlantic sur la philosophie des métaverses depuis les années 80Le dossier sur HuffPost sur l'empreinte carbone numérique Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
  • L'envert du décor podkast

    Comment vivre la COP26 sans déprimer

    17:42

    C'est fini, plié... circulez, il n'y a déjà rien à voir. Le pessimisme qui accompagne les débuts de la COP26 n'est pas sans justification: la Terre ne prend pas le chemin d'un réchauffement limité à 1,5° en 2100, loin de là même d'après les dernières estimations. Dans un tel contexte, alors que s'ouvrent les négociations mercredi 3 novembre, ce grand rendez-vous international peut sembler vain, six ans après une COP21 censée éveiller les esprit comme jamais. Pourtant, les discussions qui s'y dérouleront, autour des tables rondes mais surtout dans les alcôves, peuvent avoir un impact considérable, comme vous pouvez le découvrir dans ce nouvel épisode de l'Enver(t) du décor. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
  • L'envert du décor podkast

    Les fournisseurs d'électricité verte font-ils du greenwashing?

    25:03

    Les offres d'électricité verte sont partout: vous en êtes peut-être l'un des consommateurs. Depuis l'ouverture à la concurrence du marché de l'électricité à la fin des années 2000, la vente d'énergie issue du renouvelables est un argument marketing de poids, mais la réalité est plus complexe...et un peu moins "verte".C’est ce qu’on vous explique dans cet épisode de L’enver(t) du décor, le podcast environnement du service science du HuffPost.Les sources utilisées:Un rapport de la commission de régulation de l'énergie sur l'évolution du marché de l'électricité depuis l'ouverture à la concurrenceUne étude critique de la CRE sur les offres d'électricité verte et le fonctionnement du marchéLe classement des fournisseurs par GreenpeaceLe comparateur d'offres du médiateur de l'énergie Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
  • L'envert du décor podkast

    Vous n'avez rien compris au débat sur la voiture et l'écologie

    25:56

    La voiture thermique pollue et il faut en finir avec ce mode de transport. Mais il n'y a pas de remède miracle, de solution unique pour remplacer ce qui a révolutionné notre vie depuis plus d'un siècle et a redéfini notre rapport aux distances. C'est ce qu'on vous explique dans cet épisode de L'enver(t) du décor, le podcast environnement du service science du HuffPost.Même si c'était possible, remplacer toutes les autos par des voitures électriques ne fonctionnerait pas. Et les modes de déplacements alternatifs, du vélo aux transports en commun, ne suffiront pas non plus. Face à une solution unique qui a façonné notre monde, il convient d'inventer de multiples solutions à faire fonctionner de concert très vite. Reste à savoir comment financer une telle révolution.Les sources utilisées :L'article de Jean-Claude Raoul sur l'évolution de nos mobilitésL'évolution des émissions de CO2 par secteur en EuropeLe bilan carbone de la voiture électrique en cycle de vie complet par l'Ademe (ici et là)Une analyse de Carbon Brief sur le temps nécessaire pour "rentabiliser" en termes climatique l'achat d'un véhicule électriqueDes données officielles sur l'évolution des transports et de leurs émissions en France Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
  • L'envert du décor podkast

    Pourquoi tous les écolos ne sont pas décroissants ?

    1:02:53

    Mi septembre, c'était le 1er tour de la primaire écologiste. À cette occasion, l'Enver(t) du décor, le podcast environnement du HuffPost, passe en live vidéo pour la toute première fois...avec une thématique: la décroissance: pourquoi ce n'est pas ce que vous croyez, et pourquoi elle va jouer rôle considérable dans les débats, non seulement chez les écolos, mais ailleurs sur l'échiquier politique durant la campagne présidentielle.On s'excuse d'avance pour la qualité sonore, moins bonne que d'habitude. Pour revivre le live en vidéo, c'est par ici: https://www.youtube.com/watch?v=kNCdw8bPm5E&t=2019sLes sources utilisées :Un récapitulatif des programmes des candidats par Le MondeL’évolution des principaux indicateurs de développement depuis des siècles et les débats qui y sont liésUne étude évoquant la décroissance et les sociétés sans croissanceUne https://www.nouvelobs.com/idees/20201011.OBS34573/je-voulais-ecrire-l-absolu-anti-1984-quand-damasio-parle-d-orwell.html#modal-msg d'Alain DamasioUn article de L'Obs qui évoque les termes alternatifs à la décroissanceLa citation de Simon Kuznets, l'inventeur du PIBUn article du blog BonPote sur la décroissanceUne étude de Jason Hickel sur le concept de la décroissanceUne critique de la décroissance par l'économiste Branko MilanovicL'interview de Delphine Batho dans ReporterreLe sondage Odoxa pour le Medef sur la décroissance Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
  • L'envert du décor podkast

    Le programme de l'Enver(t) du décor pour cette année présidentielle

    21:37

    Nouvelle année, nouvelle saison pour le podcast environnement du HuffPost. L’Enver(t) du décor, depuis plus d’une trentaine d’épisodes déjà, se propose de vous parler d’écologie sans prendre de gants, tout en évitant les clichés qui colle à la protection de notre planète. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Odkrywaj najlepsze podcasty dzięki bezpłatnej aplikacji GetPodcast.

Subskrybuj ulubione podcasty, słuchaj odcinków offline i sprawdzaj najlepsze polecane podcasty.

iOS buttonAndroid button