La bonne cage podcast

#16 Béton et jardins

0:00
31:48
Reculer de 15 secondes
Avancer de 15 secondes

 

Le confinement a dévoilé de nombreuses inégalités. Parmi elles, la question de l’accès à une alimentation de qualité. Nous en avons parlé dans notre épisode 4. On y retrouvait Sylvie qui a fondé une association pour cultiver et distribuer des légumes bio sur le quartier. Depuis la fin du confinement le projet a avancé et au début de l’automne les premiers coups de bêche ont été donnés sur la parcelle de terre en pieds d’immeuble qui accueillera les cultures des habitant.es.  A l’occasion de la fête de la science elle a accepté de parler de son projet et d’accompagner les participants à notre atelier d'initiation au documentaire sociologique dans une exploration du quartier. Les jardiniers des jardins familiaux nous ont accueilli.es également. Ensemble, on a parlé de droit à l’alimentation et de lien social. 

A la fin du confinement, la solidarité alimentaire ne s’est pas rompue. La Ville de Nantes a lancé l’initiative des potagers solidaires. A la Boissière, le centre socio-culturel et le CCAS ont continué la distribution de paniers solidaires. L’équipe de quartier a, elle, porté un projet de jardin des habitants ouvrant l’actuel jardin partagé situé à côté de la pataugeoire. L’ensemble des partenaires s’est retrouvé un jeudi en fin d’après-midi a côté du jardin des habitant.e.s dans le cadre d’un évènement d’information sur le projet de rénovation urbaine du quartier. Les caméras de France 2 étaient là pour filmer la distribution de légumes produits dans le parc du grand Blottereau à Nantes.  

La bonne cage est un documentaire sonore sociologique écrit et réalisé par Frédérique Letourneux et Elvire Bornand. Ren s’occupe de la musique et Tiko du mixage. Nous remercions pour cet épisode les participants à la Fête de la science pour leurs prises de son.  

D'autres épisodes de "La bonne cage"

  • La bonne cage podcast

    #25 Ecoutez La bonne cage

    42:53

    C'est avec une vraie émotion que nous bouclons ce 25eme et dernier numéro de la première année du podcast. On ne dira pas "première saison" parce que des saisons nous en avons vécu 4 à la Boissière.  L'enquête a commencé au printemps avec cette envie de vivre au plus près des réalités quotidienne d'un quartier populaire. En cette fin d'hiver nous avons souhaité savoir comment celles et ceux qui nous écoutent avaient vécu cette expérience.  Ce numéro a été un joli moment à écrire et à monter. Nous avons mesuré le chemin accompli et c'est, rechargées de vos mots d'encouragements et de vos regards justes sur cette immersion sociologiqu que nous repartons pour une nouvelle aventure à la Boissière.  A bientôt pour la saison 2. La bonne cage est un podcast sociologique de Frédérique Letourneux et Elvire Bornand sur une musique de Ren et grâce à un mixage de Tiko.
  • La bonne cage podcast

    #24 Participer

    24:31

    Dans cet épisode, plus que jamais, les habitant.es font entendre leur voix. Nous abordons la question des mobilisations habitantes. Elles sont une grande partie de l'histoire du quartier, les équipements portent la trace des engagements des habitants de l'Escale à la ludothèque.  Différentes générations nous parlent de leur engagement au sein du quartier.  La bonne cage est un podcast sociologique de Frédérique Letourneux et Elvire Bornand sur une musique de Ren et grâce à un mixage de Tiko.
  • La bonne cage podcast

    Ne ratez aucun épisode de La bonne cage et abonnez-vous gratuitement à ce podcast dans l'application GetPodcast.

    iOS buttonAndroid button
  • La bonne cage podcast

    #23 Grandir

    26:18

    Nous arrivons bientôt à la fin de cette première année d’enquête. La Boissière est silencieuse. On ne croise quasiment personne dans l’espace public. Les jeux sont peu fréquentés, tout comme le terrain de basket. Les professionnels tirent la sonnette d’alarme. Le confinement puis le couvre-feu contraignent fortement les activités collectives. Pour les enfants comme pour les adultes, il n’y a pas grand-chose à faire. Comment grandit-on dans ces conditions ? Nous avons été à la rencontre des enfants de l’école du Baut puis nous avons croisé les regards que deux jeunes de 11 et 22 ans portent sur le quartier.  La bonne cage est un podcast sociologique d’Elvire Bornand et Frédérique Letourneux avec Ren à la musique, Martin à la lecture et Tiko au mixage.   Texte lu : Martine Court, Sociologie des enfants. Paris, La Découverte, 2017.  
  • La bonne cage podcast

    #22 On attend

    27:10

    La Boissière est dans un entre-deux. On aurait presque envie d’ajouter comme toujours, tellement le climat social est incertain depuis le début de notre enquête en janvier 2020.   Cette fois cet entre-deux concerne les travaux. L’Escale, un lieu d’accueil et de lutte contre l’isolement social, devait déménager, quittant les locaux du centre commercial pour ceux de la ludothèque au sein du centre socio-culturel de la Boissière. Les locaux ne sont pas prêts, les travaux ne sont pas terminés.   Alors, on “attend” comme disent habitants et commerçants, attente du lancement des travaux, attente d’une ré-ouverture des activités ou d’une annonce d’un reconfinement qui porterait un nouveau coup d’arrêt aux activités sociales et économomiques.   La bonne cage est un podcast documentaire sociologique de Frédérique Letourneux et Elvire Bornand avec Ren à la musique et Tiko au mixage.  
  • La bonne cage podcast

    #21 Migrantes

    33:39

    Ce sont 3 voix que l’on vous propose d’écouter cette fois-ci.  Chacune raconte une histoire. Une histoire de migration.  L’immigration a principalement été pensée et écrite comme un phénomène masculin. C’est un point de vue différent que l’on souhaitait vous offrir au croisement des questions de genre, de race et de classe.   Stéphanie, 57 ans, d’origine béninoise habite la Boissière depuis une vingtaine d’années. Sitti, âge d’une quarantaine d’années, est arrivée des Comores il y a un peu plus de dix ans et elle habite le quartier depuis 9 ans. Germaine 53 ans d’origine malgache est arrivée en France, à la Boissière il y a 7 ans.   Chacune de ces trajectoires nous invite à prendre conscience de la complexité des phénomènes migratoires.   La Bonne cage est un podcast sociologique de Frédérique Letourneux et Elvire Bornand. Nous remercions Ren pour la musique, Marie pour la lecture et Tiko pour le mixage.  
  • La bonne cage podcast

    #20 La crèche d'Annie

    21:50

    La crèche d’Annie  C’est à la fois la fin d’une année et le début d’une nouvelle saison, l’hiver. A cette occasion, La bonne cage se pare de rouge et de vert et vous invite à célébrer décembre à la Boissière. Nous l'attendions avec impatience car Annie nous avait promis de nous inviter chez elle pour voir sa crèche, un évènement qu’elle prépare des mois à l’avance et pour lequel elle accueille chez elle les habitants et habitantes qui le souhaitent.   Autour d’un thé, nous avons parlé avec elle de sa vie, sur laquelle elle est très discrète et son amour pour les autres, pour son prochain dirait-elle sûrement, qu'elle célèbre à travers sa crèche et le temps qu'elle donne sans compter pour la fabrication de masques pour les adultes et enfants du quartier.   La bonne cage est un podcast documentaire sociologique d’Elvire Bornand et Frédérique Letourneux sur une musique de Ren et grâce à un mixage de Tiko.  
  • La bonne cage podcast

    #19 Maintenir le lien

    23:31

    Dans l’épisode précédent, nous avons interrogé des habitant.e.s qui ont dit qu’iels ne vivaient pas du tout ce confinement comme le premier. Les professionnel.le.s nous disent également dans l’épisode d’aujourd’hui en quoi ce second confinement est différent du premier.   Il n’y a pas eu de fermeture complète des équipements, certains services sont restés ouverts, de nouvelles propositions ce sont même développées comme la ludothèque et la bibliothèque en click and collect. L’accès aux droits est au coeur des préoccupations. Il s’agit d’empêcher que ce nouveau confinement aggrave encore plus les inégalités. C’est une forte inquiétude des professionnel.le.s de voir se creuser l’écart entre ceux qui sont insérés dans les sociabilités professionnelles, familiales et amicales et les autres. Les besoins d’écoute s’expriment plus fortement et pour y répondre les professionnel.le.s ont décidé cette fois d’occuper le terrain.   La bonne cage est un podcast sociologique d’Elvire Bornand et Frédérique Letourneux. La musique est composée par Ren et le mixage est assuré par Tiko.  
  • La bonne cage podcast

    #18 Confinement, le retour

    24:37

    C'est une situation bien étrange. Plus encore qu'en mars dernier.   Etrange parce que ce confinement ne fait pas irruption dans nos vies comme le précédent. Il arrive à la Boissière presque comme une fatalité redoutée.   Etrange parce que ce confinement n’est pas une expérience commune comme l’a été le précédent. Certaines structures restent ouvertes, des activités continuent, d’autres pas. Certains travaillent, d’autres pas.... Et on pourrait ainsi continuer la liste.   Le premier confinement, à la Boissière comme ailleurs, a agi comme un révélateur d’inégalités. Il les a également aggravées. Ces effets négatifs se sont faits sentir tout au long de l’été et du début de l’automne. Ce second confinement accroit les inquiétudes et l’incertitude, non seulement au regard des situations individuelles mais aussi sur la relation à l’espace public où les activités illicites demeurent quels que soient les mesures sanitaires. Nous en parlions dans notre épisode précédent sur le basket.   Bonne écoute !   La bonne cage est un podcast sociologique écrit et réalisé par Frédérique Letourneux et Elvire Bornand.  Mixage : Tiko  Musique : Ren 
  • La bonne cage podcast

    #17 Le terrain de basket

    32:26

      Cet épisode nous pousse à regarder en arrière.   Parce que l’histoire que l’on vous raconte s’est étalée sur plusieurs saisons, de nos premiers pas dans le quartier cet hiver lorsque les habitant.e.s votaient pour leur habillage de terrain favori, à  cet automne, lors de l’inauguration du terrain rénové par Johanna Rolland, la maire de Nantes.   On était alors fin octobre. Et on ne savait pas que ces prises de sons compteraient parmi les dernières avant un moment.   Parce que l’histoire se répète. Nous avons lancé le podcast juste au moment où était décidé le premier confinement. En montant l’épisode que vous écoutez aujourd’hui, on pensait fort à ces mois de mars et d’avril passés à parler aux habitant.e.s et professionnel.les par téléphone.   La bonne cage est un podcast qui vous propose de partager le quotidien des habitant.e.s d’un quartier populaire sur 4 saisons. Du printemps à l’autonome, nous avons vu au fil des épisodes à quel point les liens sociaux jouent un rôle important dans le quartier. Ils sont fragilisés par les conflits d'usages de l’espace public et le sentiment d’abandon que peuvent parfois éprouver les habitant.e.s. Dans cet épisode, vous entendrez parler de terrains sportifs extérieurs abandonnés et reconquis par la force de l’engagement des habitant.e.s, des pratiquant.e.s, des bénévoles et des professionnel.les qui cherchent à améliorer la qualité de vie du quartier, avec cette idée forte que l'accès à la pratique ludique et sportive est d’autant plus essentielle que le territoire vécu est fragilisé.   La bonne cage est un documentaire sonore sociologique écrit et réalisé par Frédérique Letourneux et Elvire Bornand. Ren s’occupe de la musique et Tiko du mixage.  
  • La bonne cage podcast

    #16 Béton et jardins

    31:48

      Le confinement a dévoilé de nombreuses inégalités. Parmi elles, la question de l’accès à une alimentation de qualité. Nous en avons parlé dans notre épisode 4. On y retrouvait Sylvie qui a fondé une association pour cultiver et distribuer des légumes bio sur le quartier. Depuis la fin du confinement le projet a avancé et au début de l’automne les premiers coups de bêche ont été donnés sur la parcelle de terre en pieds d’immeuble qui accueillera les cultures des habitant.es.  A l’occasion de la fête de la science elle a accepté de parler de son projet et d’accompagner les participants à notre atelier d'initiation au documentaire sociologique dans une exploration du quartier. Les jardiniers des jardins familiaux nous ont accueilli.es également. Ensemble, on a parlé de droit à l’alimentation et de lien social.  A la fin du confinement, la solidarité alimentaire ne s’est pas rompue. La Ville de Nantes a lancé l’initiative des potagers solidaires. A la Boissière, le centre socio-culturel et le CCAS ont continué la distribution de paniers solidaires. L’équipe de quartier a, elle, porté un projet de jardin des habitants ouvrant l’actuel jardin partagé situé à côté de la pataugeoire. L’ensemble des partenaires s’est retrouvé un jeudi en fin d’après-midi a côté du jardin des habitant.e.s dans le cadre d’un évènement d’information sur le projet de rénovation urbaine du quartier. Les caméras de France 2 étaient là pour filmer la distribution de légumes produits dans le parc du grand Blottereau à Nantes.   La bonne cage est un documentaire sonore sociologique écrit et réalisé par Frédérique Letourneux et Elvire Bornand. Ren s’occupe de la musique et Tiko du mixage. Nous remercions pour cet épisode les participants à la Fête de la science pour leurs prises de son.  

Découvrez le meilleur des podcasts sur l'application GetPodcast.

Abonnez-vous à tous vos podcasts préférés, écoutez les épisodes sans connexion internet et recevez des recommandations de podcasts passionnants.

iOS buttonAndroid button